Panafricanisme et intégration africaine : l'Afrique pour l'Afrique : leurre et lueur

Metan, Touré Bienvenu: Panafricanisme et intégration africaine : l'Afrique pour l'Afrique : leurre et lueur. Cahiers du centre universitaire Francophone, (10). pp. 15-35. (2018)

[img] Cikk, tanulmány, mű
010_francophone_015-035.pdf

Download (369kB)

Abstract

Dans la seconde moitié du 20e siècle, les tentatives de coopération multilatérale sur une base régionale se sont multipliées dans le monde entier. Le mouvement a été initié en 1957, en Europe, avec la signature du Traité de Rome, organisant les relations économiques entre six États européens autour du charbon et de l’acier. À l’instar du mouvement initié par le vieux continent, l’intégration africaine tisse sa toile autour de figures emblématiques comme Kwamé Nkrumah, Sékou Touré, Léopold Sédar Senghor, Modibo Kéita, etc. qui nourrissaient déjà le rêve de réaliser l’unité africaine forgée par une idéologie centenaire : le panafricanisme ; mouvement qui vise à regrouper l’ensemble des peuples africains au sein d’une même nation. Mais les conflits d’intérêts, le déséquilibre économique, la question de l’immigration, la différence linguistique et de traditions coloniales, les questions sécuritaires constituent encore autant d’obstacles à la réalisation du projet. Si la création de l’OUA en 1963 remplacée en 2002 par l’Union Africaine (UA) nous donne la chance d’espérer, beaucoup de défis sont encore à relever. Cet article vise à montrer in fine que l’intégration africaine est un processus qui piétine et que seule la volonté des Africains pourra changer le cours des choses. Mots clés : Panafricanisme, Unité africaine, Intégration africaine, Organisations sous régionales et/ou régionales. Abstract : In the second half of the 20th century, there were several of attempts for multilateral cooperation on a regional basis all over the world. The movement started in Europe 1957, when the treaty of Rome was signed. It organized economic relations between six European countries around charcoal and steel. Following the example started by the Old Continent, African integration started with emblematic personalities such as Kwame Nkrumah, Sekou Touré, Leopold Sédar Senghor, Modibo Keita, etc. who had the idea of carry out the dream of African Unity motivated by a centennial ideology: Pan-Africanism; a movement which aims at bringing together all the African peoples into one nation. However, conflicts of interest, economic unbalance, immigration issue, linguistic differences, colonial backgrounds and security issues remain as many obstacles to the fulfillment of the project. If the creation of the OAU in 1963, replaced in 2002 by the African Union (AU) makes room for hope, many challenges remain ahead. This article aims at showing in fine that African integration is a trampling process, and that only Africans’ will can make things change.

Item Type: Article
Event Title: L'Afrique: un continent sur la voie de l'integration (2017) (Szeged)
Journal or Publication Title: Cahiers du centre universitaire Francophone
Date: 2018
Volume: 10
Page Range: pp. 15-35
ISSN: 2498-5120
ISBN: 978-963-306-595-2
Heading title: Intégration régionale comme outil de la coopération politique
Uncontrolled Keywords: Egyesülési mozgalom - Afrika, Gazdasági helyzet - Afrika, Afrikai Unió - nemzetközi jog
Additional Information: Bibliogr.: p. 34-35. és a lábjegyzetekben ; összefoglalás francia és angol nyelven
Date Deposited: 2020. Jan. 23. 08:37
Last Modified: 2020. Jan. 23. 08:37
URI: http://acta.bibl.u-szeged.hu/id/eprint/63703

Actions (login required)

View Item View Item